Le club de plage - Bréhec & Lanloup en un siècle

Aller au contenu
Le Club de plage
Cartes postales permettant de voir les différentes incarnations du club de plage.
11 cartes (reprises d'autres collections)

Commentaires
Le premier club de plage (ou club de gym) a été créé au tout début des années 50, voire même fin 40, par Maurice Bertau (orthographe vérifiée!), professeur d'EPS, qui venait passer ses vacances de juillet/août à Bréhec et s'occupait durant la journée de son club. Gym et sport le matin, concours divers l'après-midi ; châteaux de sable, bien sûr, mais aussi ballade dans les alentours et confection du plus beau bouquet de fleurs sauvages, ou encore meilleur déguisement sur un thème donné. Vers la fin des années 60, début des années 70, les clubs de ce type sont populaires sur les bords de mer et de grandes sociétés parrainent ces clubs en leur fournissant des cadeaux à remettre en prix de concours. Instamatic Kodak 110 ou 126, canoë gonflable Fina, magazines de la galaxie Mickey... C'est un souvenir ému que la remise des prix en fin d'après-midi, suivie d'une glace chez Agnès! (prénom de la grand-mère de Pascale, l'actuelle propriétaire du P'tit Bar). Des générations de vacanciers en ont un souvenir ému!

Les cartes postales présentées ici montrent notamment les agrès en métal. Il y avait un portique (cartes n 1, 2 et 3, années 50) avec cordes et anneaux, ainsi que des balançoires comme sur les cartes postales couleurs de la plage vue du port (cartes n 4 et 5, années 60). Pour ceux qui n'étaient pas membres du club, Monsieur Bertau laissait quelques agrès en libre accès une fois les activités du club terminées pour la journée (carte n 6), comme illustré par les deux fillettes qui font de la balançoire (carte n 7). En dehors de la gym et des concours, Maurice Bertau était également maître-nageur et bon nombre de vacanciers ont appris à nager avec lui.

Au départ à la retraite de Monsieur Bertau, c'est un autre professeur d'EPS, Jean-Charles Janin, qui reprit le club en 1972 ou 1973 (à confirmer). Il fut renommé Club du Soleil, les agrès peints en blanc et orange (carte n 6). Il ajouta des barrières blanches pour délimiter un carré réservé au club (carte n 9) et, grande nouveauté fortement appréciée des enfants, un trampoline fit son apparition à la fin des années 70 (cartes n 10 et 11). Tout comme le club de son prédécesseur, Jean-Charles Janin organisait des séances de gym et des activités sportives le matin (c'est là que j'ai appris à grimper à la corde), des concours l'après-midi, ainsi que des cours de natation pour ceux qui souhaitaient apprendre à nager. Au moment où j'écris ces lignes, on peut encore croiser Monsieur Janin à Bréhec de temps à autre, ce dernier ayant conservé une maison secondaire dans le hameau voisin de Paul.

Le club fut repris au début des années 80 par le Centre de voile de Bréhec, dirigé à l'époque par le couple Michel et Liliane Longuet, résidents à Bréhec sur la corniche pendant près de 50 ans et qui ont beaucoup fait pour l'animation du village. Je laisse ici la parole à Liliane Longuet:

En 1980 ou 1981, je ne sais plus, Jean-Charles, propriétaire du Club du Soleil pour enfants sur la plage de Bréhec, annonça qu'il souhaitait vendre son matériel, cessant ainsi son activité estivale. L'association du Centre de voile de Bréhec, dont j'étais à l'époque présidente, craignant que cette activité ne disparaisse, décida de racheter le matériel et de faire fonctionner le club. Pour cela, l'association engagea les monitrices nécessaires pour en assurer le fonctionnement en toute sécurité: Valérie, Marion, Fabienne (de façon à ce qu'il y ait toujours deux monitrices en permanence). Les statuts de CVB furent également modifiés en 1981 pour devenir « Centre de voile et de jeux de plage de Bréhec ».
Patricia se souvient encore des 80 mètres de barrière blanche que nous devions peindre en blanc toutes les deux avant chaque saison!
Sponsorisés par le Journal «Mickey» nous recevions de superbes lots qui nous permettaient d'organiser des concours (déguisements, vélos fleuris...).
En 1985, la saison fut catastrophique (le mauvais temps ne permettant pas les activités d’extérieur) et donc en fin de saison le bilan du petit club fut déficitaire. Le Centre de voile, ayant lui aussi connu une saison difficile à cause du mauvais temps, ne put le renflouer. Il manquait, après avoir réglé le salaire des monitrices, la somme de 4000 francs pour régler la taxe d'emplacement sur la plage, réclamée par les domaines.
En l'absence d'aide financière des communes, l'association décida donc de vendre une partie du matériel pour couvrir la dette, le reste du matériel étant distribué dans les écoles : un trampoline, un portique et un toboggan tout neuf que nous venions d'acquérir.
Ce fut la fin du Club de plage de Bréhec.
         
Le diaporama ci-dessous présente des photographies aimablement fournies par Liliane Longuet. On reconnaît Marion Lamielle, épouse Rambaud, sur la photographie n 5. Êtes-vous sur l'une d'entre-elles? N'hésitez pas à m'envoyer vos photographies du Club de plage ;)

Les icônes ci-dessous vous permettent de partager cette page sur les réseaux sociaux via vos comptes Facebook et Twitter ou de signaler la page par email. Les trois icônes du milieu de bas de page renvoient vers les pages Facebook, Instagram et Twitter du site, services où seront annoncées les nouveautés du site telles l'ajout de nouvelles cartes postales ou de commentaires.
Retourner au contenu